La 6ème édition des jeux universitaires guinéens a démarré, samedi 26 février à Conakry. C’est l’université Général Lansana Conté de Sonfonia qui va abriter le tournoi pour la zone spéciale de Conakry. Étudiants et encadreurs des différentes institutions d’enseignement supérieur de la capitale étaient massivement mobilisés pour donner un éclat à cette cérémonie d’ouverture.

Le directeur national des Arts, Sports et la Culture du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Maurice Togba Haba, précise que, « les jeux universitaires de Guinée engagent dans des compétitions sportives toutes les institutions de Guinée ».

S’adressant aux étudiants, Maurice Haba, dira que, « nous souhaitons que cette compétition se déroule dans un esprit de fair-play. Ça doit être la matérialisation de cette union que vous avez tant développée et cultivée depuis votre première arrivée dans les établissements d’enseignement supérieur ».

Mamadou Nagnalen Barry, ministre de l’Agriculture, a représenté le gouvernement à cette cérémonie. Dans son intervention il fait savoir que « dans tous les pays du monde c’est dans les universités qu’on trouve non seulement les meilleurs cerveaux mais aussi les meilleurs athlètes. D’ailleurs, dans certains pays il n’est pas possible de devenir athlète professionnel sans avoir atteint le niveau universitaire dans certaines disciplines. C’est pour cela, valoriser le sport et la culture au sein des universités est l’unique moyen pouvant permettre à notre pays de devenir le géant du sport et de la culture qu’il a été dans le passé en Afrique et dans le monde ».

Il faut préciser également que, les institutions d’enseignement supérieur de l’intérieur vont compétir dans deux zones qui sont Kindia et Labé. Selon les organisateurs, l’université qui va remporter le trophée ira représenter la Guinée aux jeux universitaires de l’Afrique qui auront lieu en juin au Kenya.

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199