Apparemment l’appel de Cellou Dalein à observer une «journée ville morte», ce lundi, à Conakry, n’est pas tombé dans de bonnes oreilles.


Ce lundi, pendant qu’il est 12h à Kaloum, les activités vont bon train. Les citoyens vaquent à leurs occupations. Les parkings devant les bâtiments administratifs sont tous bondés de véhicules. Ce qui prouve que les fonctionnaires se sont massivement rendus au travail. Les banques et autres services ont ouvert leurs portes. Le grand marché Niger fonctionne aussi.

Même chose sur l’autoroute Fidel Castro, où la circulation se poursuit avec fluidité. Les stations et boutiques ont ouvert. Sur cet axe, aucun n’incident n’a été pour le moment signalé. 

À rappeler que cet appel à la journée ville morte est placé, selon le président de l’UFDG, sous le sceau de la dénonciation du «hold-up électoral».

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com