Le commandant Alpha Oumar Boffa Diallo, alias AOB, Jean Guilavogui et plusieurs autres prisonniers ont bénéficié d’une remise totale de peine. Ce décret de grâce présidentielle, a été lu, ce mercredi 2 février à la RTG.

Arrêtés en 2011 dans l’affaire dite d’attaque de la résidence privée de l’ex-président de la République, Alpha Condé, le 19 juillet 2011, à Kipé dans la commune de Ratoma, AOB et Jean Guilavogui et plusieurs autres personnes ont été jugés et condamnés en 2013. Certains parmi eux ont déjà bénéficié de grâce présidentielle sous Alpha Condé.

Il faut préciser également que plusieurs militaires détenus dans les différentes prisons du pays font partie de ce geste du chef de la junte militaire guinéenne, Colonel  Mamadi Doumbouya.

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199