C’est une affaire de 50 cuves, que la Société Aurifère de Guinée (SAG), a octroyées à la commune urbaine de kankan, et à plusieurs autres préfectures de la haute-Guinée. Dans la commune urbaine de kankan, des conseillers issus de l’opposition accusent le maire de mauvaise gestion de ce don et évoquent également leur mis à l’écart. 

Il s’agit d’un don de 50 cuves de 1000 litres que la Société Aurifère de Guinée (SAG), a offertes à la commune urbaine de Kankan, selon certains conseillers de la commune, ces dons ne seraient pas utilisés dans les meilleures conditions.

Antoine Dogbo Guillavogui est un des conseillers à la municipalité  de Kankan. « Moi en tant que conseiller  à la commune de Kankan, je n’ai pas été informé et c’est à travers le don de Kouroussa que moi j’ai appris les informations concernant la commune de Kankan…» A-t-il dit.

Pour sa part, Lanciné Condé, conseiller issu du Bloc Libéral, dénote que la mairie évolue à vase clos. « La mairie évolue à base clos, donc on ne peut pas aller comme ça. C’est avec plein de surprise que nous avons appris que la SAG a donné des cuves, à travers les informations, la commune urbaine de Kankan a reçu 50 cuves de 1000 litres. Ces cuves-là, n’ont  même pas été présentées aux conseillers communaux. Nous les conseillers communaux nous n’avons pas été associés et même pas informés sur la situation de ces cuves, c’est pourquoi nous demandons au maire de nous dire où sont partis les 50 cuves offertes par la SAG ».

Enfin il faut aussi ajouter, qu’une rencontre est prévue Mercredi prochain à la mairie de Kankan autour de cette situation. Nos tentatives pour avoir la version du maire ont été vaines.

De Kankan, Moussa Konaté pour Guinee7.com

Publicités