Les représentants d’ONG et Associations des Régions Administratives (RA) de Kankan et Faranah étaient récemment en formation à Kankan, sur le module harmonisé portant sur les Mutilations Génitales Féminines et l’Excision.

La tenue de cet atelier, organisé par le Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance (MASPFE), a été rendue possible grâce à l’appui technique et financier du Fonds des Nation-Unies pour la Population (UNFPA).

Une quarantaine d’acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux des régions de  Faranah et Kankan ont pris part à cette session de formation, qui s’inscrit en droite ligne des recommandations de l’atelier d’élaboration de la feuille de route du Plan stratégique national. Ce plan avait défini entre autres activités, la formation des intervenants sur le terrain.

‘’Ce module de formation, est un modèle du genre et un outil précieux qui permettra, sans doute, de renforcer les capacités des intervenants sur le terrain, d’envisager plus efficacement une dimension sociale profondément enracinée’’, a fait remarquer l’inspecteur régional de la Jeunesse de Kankan, Soro Keita.

A noter, qu’à l’issue de cet atelier,  les participants seront amenés à élaborer un plan de travail sectoriel, en mettant l’accent sur les secteurs de la santé, de l’hygiène  et de l’éducation.

Il a été dénoncé, que la pratique des MGF-E est effective sur l’ensemble du territoire guinéen et que, la quasi-totalité des femmes sont victimes de ce phénomène.

D’après la plus ressente enquête démographique et de santé, 97% des femmes guinéenne ont été excisées. En 2012, ce taux de prévalence était l’un des taux les plus élevés.

Face à cette situation, le gouvernement guinéen, à travers son MASPFE et en collaboration avec les institutions et organisations internationales, a relancé la lutte contre les MGF-E en mettant sur pied un plan stratégique national pour l’accélération de l’abandon de ces pratiques néfastes à la santé de la jeune fille et de la femme.

AGP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici