Aminata Bérété

Une fillette de 13 ans aurait été violée plusieurs fois par son père biologique au quartier Sinkèfara dans la commune urbaine de Kankan. Dans la matinée de ce lundi 4 Octobre 2021, le présumé violeur a été présenté à la presse dans les locaux de la police.

Alpha Saliou Diané, 45 ans, père de trois enfants est accusé d’avoir violé sa propre fille de 13 ans.  La fillette accuse son père de viol répété. Saisie du dossier, l’inspectrice régionale de l’Action sociale revient sur les circonstances de ce présumé cas de viol.

« C’est le vendredi vers 9 heures que j’ai été informée par le chef du centre de santé de Sinkèfara que 2 filles dont une de 11 ans et une autre de 13 ans ont révélé qu’elles ont été violées par leur papa, aussitôt je me suis rendue sur le terrain. J’ai vu les deux filles, je les ai prises et amenées à la sûreté. On a jugé nécessaire d’interpeler immédiatement le père pour qu’il ne prenne pas la fuite. Ensuite on a envoyé la petite à l’hôpital où le médecin légiste a confirmé que la petite a été violée, au jour d’aujourd’hui elle et sa petite sœur de 11 ans sont en sécurité », a expliqué Aminata Bérété.

Pour sa part,  le Commandant Salaha Deen Diallo chef d’antenne régionale de l’OPROGEM Kankan, laisse entendre que le Procès-verbal du présumé violeur est déjà prêt pour être transféré au tribunal. « On a mené nos enquêtes, ce sont ses propres filles qui l’ont dénoncé. M dit qu’elle a été violée par son père à plusieurs reprises, sa petite sœur T a confirmé, elle a aussi ajouté que son père a tenté de la violer mais elle a crié, il a un fils aussi qui confirme ces propos. Aujourd’hui, il sera déféré devant le tribunal de première instance », a-t-il annoncé.

Le présumé violeur a catégoriquement nié les faits. Quant à M, la plus grande, elle se trouve désormais sous la protection des autorités de l’Action sociale de Kankan. 

Moussa Konaté pour Guinee7.com