C’est pour rendre un dernier hommage à Hadja Nana Fofana et manifester leur sympathie à l’endroit du premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, que de nombreuses personnes dont le président de la République, des cadres de l’administration et des anonymes, ont investi ce vendredi, la concession du premier ministre à Forecariah. Après la levée du corps qui s’est déroulée à l’hôpital de l’amitié Sino-guinéen, le corps de la défunte a été conduit à Forecariah, ou l’inhumation s’est faite après la prière de 14h.  Mais avant, plusieurs personnalités nous ont confié leurs sentiments.

je suis également touché…(gal toumany sangaré)

Pour le Gal Toumany Sangaré, directeur général des Douanes : « C’est un événement qui touche le président de la République, les membres du gouvernement et tout le pays. En tant que responsable d’une structure importante de l’Etat, je suis également touché. Au-delà, la vielle qui est décédée est la tante d’un collaborateur direct qui porte le même nom d’ailleurs que le premier ministre. Nous avons prié pour le repos non seulement de l’âme de la défunte, mais aussi pour tous ceux qui sont croyants et qui l’on devancée. »


c’est une perte énorme…(A.Ibrahima Keira)

Le ministre de la Sécurité, Alpha Ibrahima Keïra: «Perdre sa maman, c’est une perte énorme. Il fallait que nous venions témoigner notre solidarité et notre compassion. Leur exprimer nos sincères condoléances et prier pour le repos de l’âme de l’illustre disparue.»


Kassory est un homme d’une très grande valeur sur le plan humain (Fodé Oussou)


Fodé Oussou Fofana, député et vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG): «Nous sommes là pour marquer notre solidarité au premier ministre Kassory Fofana qui est un frère, un ami. Il est un homme d’une très grande valeur sur le plan humain. Nous partageons la douleur qui frappe notre frère. »


C’est toujours difficile de perdre une maman…(lamine guirassy)

Lamine Guirassy, PDG du groupe Hadafo médias : « C’est toujours difficile de perdre une maman surtout avec qui on est attaché, et qui nous a tout donné. C’est une maman qui part aujourd’hui. Je pense qu’elle doit être fière où elle est, parce que son fils est une chance pour la Guinée. Je pèse évidemment mes mots dans ce sens que, Kassory, bien avant qu’il ne soit politique, c’est quelqu’un que j’ai côtoyé et dont je sais un peu les rapports qu’il a avec sa maman. On prie Dieu qu’il l’accorde le paradis. »

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici