Lors du démarrage d’un téléthon multidiffusé sur la télévision nationale, espace tv et cis tv, le premier ministre guinéen Ibrahima Kassory Fofana a été interrogé sur la nécessité du confinement de la capitale Conakry. La réponse du chef du gouvernement ci-dessous.

« Si la discipline n’est pas observée, on sera obligé d’en venir là (Confinement). Mais, je ne l’espère pas, parce que les conditions du confinement sont difficiles. Nous parlons d’un pays où les populations vivent au jour le jour, les revenus n’ont pas d’épargne, c’est très difficile de confiner, sans avoir les moyens de les (populations) retenir à la maison. C’est pourquoi on doit se sacrifier en termes de discipline, pour qu’on en sorte très vite. »