Dans le Nabaya (Kankan), en compagnie de plusieurs membres du gouvernement et des autorités régionales ; le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, a présidé, ce samedi 18 janvier, la cérémonie d’ouverture du SADEN.

Placée sous le thème ‘‘Entreprenariat comme accélérateur des chaines de valeur agroalimentaire’’, cette journée va permettre à des entrepreneurs des régions de la Haute Guinée et de la Guinée forestière, œuvrant dans l’agrobusiness, de prendre contact avec de grandes sociétés et de se servir de l’expérience de ces dernières, à travers notamment, des expositions, des prises de contacts et panels.

Le pari gagnant

Dans son discours d’ouverture, le premier ministre de prime abord a déclaré qu’en ‘‘faisant de l’agriculture une épine dorsale de l’économie guinéenne, et en développant les chaines de valeurs agricoles, nous faisons le pari gagnant. Celui de renforcer la compétitivité des exportations et améliorer notre balance de paiement ; mais aussi, celui de développer des systèmes agricoles durables et de lutte contre la pauvreté et promouvoir par ailleurs, l’inclusion financière en particulier pour les personnes pauvres en milieu rural. Pour y parvenir, nous devons poursuivre collectivement les efforts, avec plus d’ardeur, chacun en ce qui le concerne, pour stimuler la créativité, l’énergie, l’innovation et l’esprit d’entreprise des jeunes et des femmes. C’est en cela que le SADEN trouve tout son bien-fondé, et c’est en cela que le SADEN régional trouve toute sa pertinence’’.

La Guinée, un pays où il fait bon de faire de l’argent

‘‘En félicitant les organisateurs, M. Mara et son équipe, avec l’appui de l’APIP, je veux saluer leur créativité, qui constitue un module d’espoir pour notre pays. L’espoir d’un avenir synonyme de progrès. Aujourd’hui à Kankan, dans quelques jours, selon monsieur Mara, à Kindia et prochainement dans les autres régions du pays, le gouvernement sera à vos côtés, pour soutenir cette belle initiative et l’appuyer de toutes ces forces, destinée à faire de la Guinée un pays de startups, un pays d’entreprenariat, un pays d’avenir où il fait bon d’entreprendre, où il fait bon de faire de l’argent’’, a-t ‘il ajouté.

Enracinement de la culture entrepreneuriale en Guinée

A son tour, Sekouba Mara, président du comité d’organisation du SADEN et directeur de l’Agence guinéenne de la promotion de l’emploi (AGUIPE) a informé qu’‘‘en prenant la tête du SADEN, nous nous sommes fixés comme objectif, la promotion de l’entreprenariat et l’enracinement de la culture entrepreneuriale en Guinée. L’essor de l’entreprenariat, un levier de développement contribuant à la création ou à la croissance d’activités créatrices d’emplois et de revenus. Le succès de la dernière édition nous permet aujourd’hui d’être réunis à Kankan pour répondre aussi au souhait exprimé par la cinquantaine d’entreprises de la Haute Guinée et de la Guinée forestière venues au SADEN 2019 à Conakry et désireux d’abriter les SADEN régionaux. Je profite de l’occasion pour dire aux porteurs de projets et entrepreneurs de la Guinée maritime et de la Moyenne Guinée, qu’il y aura aussi un SADEN, celui de Kindia qui se tiendra le 1er février 2020 avant l’étape de Conakry prévue les 11 et 12 mars 2020, tous avec pour thématique, faire de l’entreprenariat un levier de développement des chaines de valeurs agricoles’’.

Avant de se réjouir, plus loin : ‘‘L’une des recommandations fortes de la première édition est l’instauration des SADEN régionaux qui visent à contribuer davantage à l’effort d’éclosion d’un secteur privé inclusif, fort et créateur d’emplois pour des jeunes et surtout sur toute l’étendue du territoire national. Le but de ces phases préparatoires, est de contribuer à la vulgarisation de l’esprit entrepreneurial et de mieux outiller les participants aux techniques de développement d’affaires, l’objectif visé pour ce projet est de créer un cadre d’échanges entre les entrepreneurs de la capitale et ceux de l’intérieur d’une part ; et entre les entrepreneurs de l’intérieur du pays ou des différentes régions d’autres part…’’

En 2019, près de 400 entreprises locales ont été formées par l’APIP

 Co-organisatrice de l’évènement, la directrice générale adjointe de l’APIP Guinée, Diana Kouyaté, a estimé que : ‘‘l’organisation de cet évènement aux cotés de l’Agence de promotion de l’emploi en Guinée, va en droite ligne avec la vision prônée par le président de la République, le Pr Alpha Condé, mais aussi par le premier ministre, chef du gouvernement, monsieur Ibrahima Kassory Fofana, qui vise à créer une synergie des administrations publiques ; en vue de mettre en œuvre les politiques du gouvernement. C’est le lieu pour moi de rappeler que l’agence de promotion des investissements, l’APIP Guinée dans sa mission d’appui aux entreprises, offre des formations en renforcement de capacité tout au long de l’année. En 2019, ce sont près de 400 entreprises locales, qui ont bénéficié de ces services d’accompagnement à Conakry, mais aussi à Kankan, Kindia, Labé ou encore Mamou. Je tiens à rassurer que les équipes de l’APIP restent disponibles pour assister les entrepreneurs, les jeunes, les femmes à vouloir se lancer dans le monde des affaires…’’

La région de Kankan dispose de grandes potentialités agricoles

Apparemment content d’avoir accueilli cet évènement, le gouverneur de Kankan, Gal Mohamed Gharé a fait savoir que ‘‘ce salon, au-delà de l’aspect exposition, tient à faire de l’agriculture un levier de développement économique de notre région ; quand on sait qu’elle dispose de grandes potentialités agricoles. L’objectif de ce salon est comment activer ce potentiel de manière durable et efficace, afin de transformer toutes les filières s’y rattachant en des moteurs de développement économique fort, pour améliorer les revenus des producteurs, de développer les chaines de valeurs à haut potentiel de valeur ajoutée, de renforcer les compétitivités des entreprises agricoles et générer des emplois décents pour l’intégration socio-économique des jeunes. Conscient de cette réalité, monsieur le premier ministre, les jeunes me chargent d’exprimer toute leur reconnaissance et fidélité au gouvernement dont vous avez l’insigne honneur de diriger sous le leadership de son excellence, le Pr Alpha Condé, président de la République’’.

Abdou Lory Sylla envoyé special de Guinee7.com à Kankan pour Guinee7.com

Publicités