Le président Alpha Condé accompagné d’une forte délégation ministérielle a été reçu, ce lundi 6 janvier 2020, dans la ville des agrumes. Après le district de Goléah et Samoréah où le numéro un Guinéen a réceptionné les infrastructures réalisées par l’ANAFIC, il s’est aussitôt rendu à la place des martyrs où l’attendait une foule immense.

Ce lundi 6 janvier 2020, le président de la République Pr. Alpha Condé a été reçu à la place des martyrs de Kindia par une foule en liesse.

‘‘Nous avons inauguré deux ouvrages. A-t-il dit à la foule. Nous avons lancé l’ANAFIC parce que nous voulons que les richesses de la Guinée profitent aux populations. Les majorités des populations se trouvent dans les villages. Depuis mars, nous avons lancé plus de sept cent quatre-vingt projets. Et chaque année ça sera la même chose. Parce-que nous voulons que les villageois vivent aussi bien que les gens qui se trouvent à Conakry. Nous voulons transformer nos villages. Qu’ils aient des routes, de l’eau, de l’électricité, des écoles, des hôpitaux. Voilà l’ambition du gouvernement. Il faut que nous travaillons main dans la main. C’est pourquoi je lance un appel aux fils de Kindia qui sont ministres, Oyé Guillavogui, Cheick Taliby Sylla, Aboubacar Sylla, qu’ils se donnent la main afin qu’ils réunissent tout Kindia. Qu’ils n’acceptent pas la division à Kindia. Que tels ne disent pas vive Oyé! Vive Taliby! Vive Aboubacar Sylla ! Mais qu’ils disent vive kindia! Vive kindia ! Ils sont là pour travailler pour la Guinée mais aussi pour Kindia. Ma pensée est positive envers mon père Elhadj Mamoudou Camara qui est malade. Que Dieu lui donne la santé du fer ! C’est pourquoi dans la nouvelle constitution nous avons prévu de protéger les femmes et les handicapés. Parce-que ce pays leur appartient aussi. Nous voulons aussi accompagner les paysans. Car si le ventre est vide, on ne peut pas rester debout. Donc la priorité de la Guinée, c’est l’agriculture mais la transformation. Ce que nous appelons les chaînes de valeur. Kindia est une grande région de production de fruits. Vous avez déjà une usine. Nous allons vous aider à avoir plusieurs. À bas les voleurs ! À bas les menteurs ! Qu’ils continuent à regarder dernière nous on progresse’’.

À noter que le ministre Oyé Guilavogui, Cheick Taliby Sylla, Aboubacar Sylla et le président Alpha Condé se sont donnés la main à la tribune, comme pour réconcilier les fils de kindia.

Joseph Bangoura pour guinee7.com

628388493