La section contrôle de qualité de la direction préfectorale du commerce de Kissidougou est à cheval pour saisir et retirer du marché local, tous les produits impropres à la consommation en vue de leur destruction.

Cette opération fait suite à une instruction par arrêtés conjoints des ministères de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), du commerce, de la sécurité et de la protection civile.

En application de ces différents arrêtés, les agents de la section du contrôle de qualité ont multiplié sous la direction du chef de la section, Sékou Oumar Tall, le  ratissage de tous les marchés. L’opération a abouti dans un premier temps à la saisie et au retrait d’une importante quantité de produits, de toute natures impropres à la consommation. Il s’agit des produits alimentaires, pharmaceutiques, cosmétiques, d’alcool frelaté et 3 cartons de chicha, le tout estimé à plus de 4,573 tonnes.

Ce stock a été solennellement incinéré récemment au terminal de SONGBO (un des villages situés à proximité de la commune urbaine de Kissidougou) en présence des autorités administratives et judiciaires de la préfecture de Kissidougou.

Les 1200 litres d’alcools frelatés et les 3 cartons de chicha attendent d’être incinérés, a affirmé la directrice préfectorale du commerce, Madame Tariba Keita qui exhorte les commerçants eux-mêmes de se défaire tout produit périmé.

AGP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.