Après la pose de la première pierre du futur siège de la Caisse nationale de prévoyance sociale, au centre directionnel de Koloma, des jeunes du quartier ont improvisé une manifestation en lançant des pierres sur les personnes encore présentes sur les lieux. Une manifestation aussitôt canalisée par les agents de police, qui ont usé de gaz lacrymogènes et aidé par d’autres jeunes qui ont joué les contre manifestants.

Au moment où nous quittons les lieux, la situation était calme. Selon certaines indiscrétions, le colonel Mamadi Doumbouya était attendu sur les lieux.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com