Kémo Camara, âgé de 45 ans, marié à trois femmes et père de huit (08) enfants, résidant à Idyr, village du district de Gouyanne  dans la sous-préfecture de Youkounkoun, s’est suicidé dans la nuit du vendredi, 05 février 2016, dans sa case d’habitation, à l’aide d’un fusil de chasse, de fabrication artisanale, rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP dans la préfecture.

Les causes du drame n’ont pas été élucidées. Mais la Police a ouvert une enquête afin de situer les motivations de la victime.

Selon une source bien informée, Kémo Camara, cultivateur de profession, avant de passer à l’acte, s’était adressé à l’un des membres de sa famille pour l’informer qu’il effectuerait une partie de chasse, comme à l’accoutumée, dans cette nuit.

Contre toute attente, la détonation de l’arme à feu va créer une scène de panique générale dans la concession familiale.

Le petit village Idyr, situé à 7Km de Youkounkoun-centre, chef-lieu de la sous- préfecture, va connaître une nuit très agitée. Les premiers secours accourus ont trouvé le corps de la victime baignant dans un flot de sang, à l’intérieur de sa case d’habitation. Les plombs de la cartouche sont partis se loger dans le thorax de la victime.

L’arme du crime a été retrouvée sur les lieux.

Source: AGP

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici