Selon Le Konakryka, Elhadj Thierno Mamadou Bah, fondateur du journal Le Défi, ancien journaliste, leader du parti NGC, a, selon le site Le Konakryka, tenté d’escroquer Kerfalla Camara ‘’KPC’’, PDG du groupe Guicopres.

Le leader de NGC aurait envoyé un mail à KPC lui annonçant qu’il avait en sa possession une vidéo compromettante de l’homme d’affaires. Et que la vidéo lui a été donnée par une fille qui demande plus de 500 millions GNF pour détruire les images.

‘‘Ne se reprochant de rien, KPC qui connait très bien Thierno Bah lui demanda de dire à la fille de publier la vidéo sur le net. Et qu’il ne payera pas un copeck’’, explique le site.

‘‘Surpris par la réponse de KPC, l’escroc a attendu 4 jours pour revenir à la charge. Cette fois, il explique à KPC que la fille se trouve avec lui et qu’elle est vraiment prête à publier la vidéo. KPC lui répond comme la première fois : Il ne paie rien’’, rapporte le site.
Selon le site, KPC a porté plainte, à travers ses avocats, Me Alpha Kourouma et Me Mohamed Traoré, contre Elhadj Mohamed Bah.

‘‘Je n’ai jamais demandé un copeck à KPC’’, réagit Thierno Mamadou Bah que nous avons joint. Selon lui, ‘‘un journaliste est venu me voir pour dire qu’il a un fichier contre KPC. Et voudrait le publier. Et comme je connais KPC, il souhaiterait que je lui parle avant. Alors moi j’ai envoyé le message dans la boite de KPC pour lui dire d’essayer de rencontrer le journaliste, pour son image. Mais KPC a répondu qu’il est habitué à ce genre de faits. De laisser le journaliste faire. Il y a de cela cinq jours, depuis on en a pas parlé’’.

Le jeune politicien se dit étonné d’apprendre qu’il a tenté de faire chanter l’homme d’affaires. ‘‘Je ne me reproche de rien’’, assure l’homme.

Aziz Sylla pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici