C’est dans le cadre du renforcement de la participation des femmes candidates aux élections communales que la Coalition des femmes leaders de Guinée (COFEL) a organisé, ce jeudi 1er février, sous l’appui technique et financier du PNUD, une rencontre de soutien dans les locaux du jardin du 2 Octobre (commune de Kaloum), sous la présidence de Mme Mariam Sylla, ministre en charge de l’Action sociale, de la Promotion féminine et de l’Enfance.

À cette rencontre, une centaine de femmes de tous bords politiques, candidates et représentantes d’associations de promotion des femmes, ont été sensibilisées, encouragées à prendre leur destin en mains et à s’impliquer un peu plus dans les élections communales et communautaires, en vue d’un réel épanouissement des femmes.

L’occasion a été également donnée à quelques femmes candidates d’étaler les problèmes auxquels elles sont confrontées dans ce processus électoral. Des problèmes, tels qu’entre autres le recul des femmes en face des hommes, ou l’amour de l’argent dont font preuve les jeunes qui, au lieu de soutenir les candidats pour le projet de société, les suivent plutôt pour de l’argent, a été expliqué par deux femmes candidates de la commune de Matoto.

En charge de la promotion féminine et de l’enfance, Mme Mariam Sylla, très fière et contente de cette initiative, a remercié et félicité la COFEL, avant d’ajouter : « Je vous lance un appel, surtout soutenu, à œuvrer et à percer la forteresse du pouvoir en Guinée ; il faut le faire surtout à tous les niveaux, nous voulons des femmes chefs de quartiers, nous voulons des femmes au niveau de tous les échelons du pouvoir en Guinée, nous voulons qu’il y ait une grande présence de femmes ».

« J’ose espérer que les différentes activités mises à l’honneur dans votre agenda vont permettre de promouvoir le leadership féminin en politique, par la sensibilisation de tous les acteurs », a-t-elle ajouté enfin.

Selon, Mme Fatoumata Binta Sow, vice-présidente de la COFEL, l’objectif de cette rencontre financièrement appuyée par le PNUD « est d’appuyer, informer et sensibiliser les femmes potentielles candidates, pour une participation accrue aux élections communales ; cet après-midi, nous sommes réunis non seulement pour faire le bilan de l’activité menée sur le terrain, mais aussi continuer la sensibilisation pour inciter les femmes à se positionner sur les différentes listes électorales présentes et futures ».

Elle a tenu à souligner, par ailleurs, que « la Guinée mène un noble combat pour la valorisation et la promotion de la femme, mais il faut noter que, malgré les efforts faits pour améliorer la représentativité des femmes par le code électoral guinéen, qui dit au moins un quota de 30% au niveau des instances de décision, les quotas restent encore au deçà des résultats escomptés ». Tout en les encourageant, elle a aussi exhorté les femmes à oser. « Surtout à toutes les femmes de Guinée, pour une union dans les activités à mener pour la promotion et la valorisation de nos valeurs. Pour réussir à relever ce défis, il faut oser, oser et encore oser et surtout oser. »

Directeur Pays adjoint du PNUD, M. Eloi Kouadio lV, chargé dudit programme, expliquant les raisons qui les ont poussés à accompagner ce mouvement, a expliqué que c’est « parce que la femmes dans toutes les sociétés constitues, l’un sinon le maillon fort de la société en terme de démographie », poursuivant à l’endroit des femmes candidates « pour celles d’entre vous qui auront la chance  d’être des élues, le sens de la responsabilité, les femmes sont de façon consubstantielle responsables ; c’est vous qui portez la vie et on sait que toutes celles qui ont porté la vie savent quelle est la valeur de la paix et de la sérénité. Ne baissez pas les bras, soyez combatives, mais dans le respect des droits et des règles. L’un des premiers résultats que j’attends et que nous attendons de vous est que vous soyez toutes vainqueurs à la fin des élections communales ».

A rappeler que des femmes d’autres villes de l’intérieur du pays, dont Kindia, Mamou etc. vont dans les jours à venir profiter du même projet.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici