C’est par l’atterrissage de son Boeing TK 437 à l’aéroport de Conakry, ce lundi 30 janvier 2017 que la compagnie arienne turque “Turkish Airlines“ a ouvert une ligne pour Conakry qui sera désormais sa 51ème destination africaine. Désormais Conakry recevra, pour un début, un avion de Turkish Airlines, deux fois par semaine. La desserte de Conakry par la compagnie turque est une preuve du renforcement de la coopération entre la Guinée et la Turquie dont le président a effectué une visite officielle en Guinée en mars 2016.

turkish2

Ce lundi 30 janvier, Après un bref rappel des discussions ayant abouti a la venue de cette compagnie en Guinée, le ministre d’Etat, ministre des Transports, M. Oyé Guilavogui  a souligné : “Il n’est  sans nul doute que la Turquie est un grand pays qui a fortement misé sur le transport aérien pour impulser son développement et que Turkish Airlines est sans conteste l’une des plus grandes compagnies au monde. Sans nul doute l’ouverture de cette desserte permettra d’impulser les échanges entre les deux pays et favorisera les rapprochements entre les deux peuples. Je voudrais vous assurer au nom du gouvernement de la Guinée que cette compagnie turque bénéficiera de toutes les facilités pour l’épanouissement de vos activités en République de Guinée.“

turkish1

Très enchanté, M. Askin Cantimur, Vice-président de Turkish Airlines en Afrique a rappelé : “nous sommes réunis ici aujourd’hui pour célébrer un autre jalon historique de Turkish Airlines. Notre entrée sur l’itinéraire menant à Conakry est un témoignage de notre foi dans le peuple guinéen et dans son économie. Cette étape renforce  notre position en tant que transporteur qui vole vers plus de pays que n’importe quelle compagnie aérienne. Nous nous engageons à assurer une plus large connectivité non seulement entre la Guinée et ses voisins africains, mais également avec d’autres destinations dans le monde.“

Apres cette cérémonie les officiels se sont rendus au Palais du peuple pour la remise des 50 Bus offerts à la Guinée par le gouvernement turc.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com