Aboubacar Soumah qui revendique une légitimité à la tête du SLECG (Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée) est attendue à la gendarmerie de Dixinn, ce lundi, pour une audition.

Joint au téléphone ce matin par la rédaction de Guinée7.com, le principal meneur du dernier mouvement de grève des enseignants a évoqué les motifs de cette convocation : « On a rendez-vous à la gendarmerie de Dixinn aujourd’hui à 15 h… Je suis convoqué avec mon adjoint, El hadj portos Diallo, on nous demande de déposer les documents juridiques de notre organisation syndicale. »

À noter qu’à travers une déclaration rendue publique le week-end dernier, son « bureau exécutif » a mis les autorités en garde par rapport à une quelconque sanction contre un « syndicaliste congressiste », en menaçant de déclencher une grève générale et illimité sur toute l’étendue du territoire national.

Mohamed Kaba Soumah pour Guinee7.com