Le président de la République de Guinée, Pr Alpha Condé a lancé, vendredi, 08 avril 2016, à Conakry, les travaux de l’atelier d’élaboration d’une stratégie fiscale favorable à la croissance et adaptée au secteur informel.

C’était en présence de plusieurs membres du gouvernement, des diplomates accrédités en Guinée et des operateurs économiques, rapporte l’AGP.

L’atelier organisé par le Ministère du Budget a pour objectif, de mettre en place une fiscalité innovante et adaptée au secteur informel et aussi, d’améliorer la «légitimité fiscale» de l’Etat et du gouvernement.

Conscient de l’importance du secteur informel en Guinée et de la nécessité de faire des acteurs de ce secteur des vrais partenaires pour la relance de l’économie, tout en consolidant l’Etat, le ministre du Budget, Dr Mohamed Lamine Doumbouya a décidé, dès sa prise de fonction, d’associer les acteurs de ce secteur à l’analyse de la situation, l’identification des besoins, en vue d’y apporter une réponse satisfaisante et durable.

Aux dires du ministre du Budget, «l’implication des acteurs du secteur est une condition d’efficacité et de durabilité des actions qui seront entreprises».

Les résultats attendus de cet atelier sont, entre autres, «une politique fiscale efficace et adoptée au secteur informel et élaborée avec des indicateurs et de suivi et un chronogramme à la clé ; les priorités à mener pour améliorer la «légitimité fiscale» de l’Etat ou du gouvernement sont identifiées avec les indicateurs de suivi et un chronogramme à la clé ;  les acteurs du secteur informel et la société civile sont mobilisés et participent effectivement à l’élaboration de la stratégie fiscale ; la mise en place de CGA est validée et les lieux pouvant accueillir les centres agrées sont identifiés ; la stratégie et les acteurs pouvant soutenir la création des fonds d’appui à la formalisation et à la bancarisation du secteur informel sont identifiés», a-t-on indiqué.

Avec AGP