Dans un préavis de grève adressé au ministre de l’Energie, EDG (Electricité de Guinée) demande, entre autres, la délocalisation du bureau du président du Conseil d’Administration, Bah Ousmane ; la mise à la disposition du collège syndical de l’organigramme validé par le comité de suivi et le ministère ; l’arrêt immédiat du processus de recrutement du directeur général. Lire ci-dessous le préavis de grève.

Publicités