Dans un communiqué, le parquet général près la cour d’appel a fait le point sur l’affaire dans laquelle Abdourahmane, conducteur de moto-taxi aurait été mortellement poignardé par Kadiatou Kanté dans la soirée d’hier mardi au quartier Lambangni à Conakry.

Selon ce communiqué, cette altercation entre les deux, est intervenue « autour des frais de transport ».

A cet effet, le parquet a appelé les proches de la victimes à « la retenue » et promis « l’application rigoureuse de la loi dans le strict respect des procédures ».

Avant d’annoncer que le corps de la victime est actuellement à l’hôpital Ignace Deen pour des fins d’autopsie et que Kadiatou Kanté à été placée en garde à vue.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com