Le 12 février dernier, devait comparaitre devant le tribunal de première instance de Kaloum, M. José Robellar, directeur général de la Société générale, filiale du groupe société générale, pour avoir fait opposition au paiement d’un chèque d’un peu plus de 4milliards 200 millions GNF émis par la même banque en faveur de Me Lansana Salifou Soumah, huissier de justice. Suite à l’indisponibilité des magistrats, le 12 février dernier, le procès a été renvoyé pour ce lundi 24 février.

Lire pour comprendre :  Scandale/ La société générale s’oppose au paiement d’un chèque de plus de 4 milliards en défaveur de GAC

Focus de guinee7.com

Publicités