Après trois jours de psychose et une paralysie partielle, les activités ont repris de plus belle sur l’autoroute fidèle Castro ce jeudi.

De Yimbaya à Kaloum, la plupart des boutiques fermées les trois derniers jours, ont ouvert leurs portes. Certains élèves qui, la peur au ventre redoutaient d’aller à l’école en ont repris le chemin.

Dans la circulation le trafic est revenu à la normale, avec ses quelques ralentissements çà et là. Pour l’instant, bien qu’il en est ainsi, les forces de l’ordre, peu nombreuses, maintiennent encore leurs positions d’observateurs à certains endroits de la ville : Rond-point de la Tannerie, transversale pour piétons du marché Bonfi, etc.

Par ailleurs, le poste de contrôle installé au niveau de l’échangeur Moussodougou (pont du 8 novembre) continue à fonctionner, faisant le contrôle des motards désireux d’accéder au centre-ville de Kaloum.

A noter que la circulation a repris aussi sur l’axe le Prince (fief de l’opposition). A noter que la journée d’aujourd’hui était déclarée ville morte par le FNDC.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire