La délégation communale de la jeunesse (DCJ)  de Labé, avait organisé au mois de Juillet dernier un tournoi de football inter quartier au stade régional Elhadj Saifoulaye Diallo de Labé. Le tournoi avait regroupé les 28 quartiers de la commune urbaine de Labé dans une ambiance festive. Deux mois après la finale, les jeunes organisateurs réclament toujours l’enveloppe qui a été offerte par l’homme d’affaires Kerfalla Person Camara ‘’KPC’’ a appris Guinee7.com.

Selon des jeunes de la commission d’organisation qui se sont confiés à un reporter de Guinee7.com, la compétition a été reportée à plusieurs reprises faute d’accompagnement de la commune. « Ce tournoi, on avait voulu le tenir bien avant la saison pluvieuse, nous avions tout fait pour que la commune nous accompagne financièrement sans succès. Nous nous sommes battus pour avoir un sponsor pour pouvoir organiser la compétition. Contre toute attente, à l’étape des quarts de finale et demies finales, la commune nous appelle pour nous dire de donner le nom du trophée à M. KPC qu’ils ont déjà contacté et qui a donné son accord. Ils nous ont dits ce serait une façon de lui rendre hommage vu que c’est lui qui a rénové le stade. Nous avons accepté. Le jour de la finale, on nous a dits que KPC n’est pas venu mais qu’il a envoyé son représentant. Après la finale, nous sommes allés les voir, le Maire par intérim nous a dits d’attendre le retour du Maire qui est à l’étranger. Nous avons insisté pour connaitre au moins le contenu de l’enveloppe sans succès. Avant la finale, les équipes qui devraient s’affronter sont allées voir la commune pour dire que si les enveloppes pour la 1ère et la 2ème place n’étaient pas consistantes, qu’elles boycotteraient la finale. C’est ainsi que celui qui assurait l’intérim du maire, Bachir Koula Diallo par ailleurs 3ème vice maire leur a promis des enveloppes outre celles que nous leur donnerons. Sans être associés à cette  décision, nous l’avons salué. Après nous avons vu sur les réseaux sociaux qu’il a donné une enveloppe de 10 millions pour chaque équipe. C’est après tout ça qu’on nous a dits que ces 20 millions avaient été pris dans l’enveloppe que KPC a envoyé pour la finale. Le Maire est revenu depuis des jours, mais toujours ils refusent de nous dire quelque chose et pourtant cet argent a été envoyé pour le tournoi pas pour autre chose. Car si on n’avait pas organisé ce tournoi, nous nous demandons qu’est ce qu’ils allaient dire à KPC pour que celui-ci leur envoie de l’argent », a-t-il confié.

Dans le souci de voir clair dans cette affaire, Guinee7.com a rencontré Bachir Koula Diallo, 3ème vice maire qui assurait l’intérim du maire titulaire  en déplacement. « C’est effectif que j’ai donné 20 millions aux deux équipes mais ce n’est pas mon argent personnel c’est au nom de la commune et ça, je l’avais signifié aux jeunes. C’est aussi vrai que j’ai reçu une enveloppe de KPC, mais nous sommes une administration, c’est au Maire que je dois faire le compte rendu pas à ces jeunes. Qu’ils attendent puisque le Maire est de retour, je vais lui faire le compte rendu et ils pourront le voir. Je m’inscris en faux, les organisateurs ne sont pas venus me voir pour réclamer une quelconque enveloppe. Qu’ils soient tranquilles si je ne leur offre rien, je ne prendrai rien qui leur appartient » nous a-t-il dit en substance.

Contacté, le Maire Mamadou Aliou Laly Diallo dit attendre le compte rendu avant de dire quoi que ce soit.

Une source au sein de l’exécutif communal nous a confié que l’équipe dirigeante dans son entièreté n’est pas imprégnée du montant offert par KPC et que c’était seulement un cercle très restreint qui était informé du contenu de l’enveloppe.

Sam Samoura pour Guinee7.com