Le concours d’accès aux écoles techniques et professionnelles a démarré depuis ce lundi 2 novembre 2020 sur toute l’étendue du territoire national. Dans la région administrative de Labé, ils sont plus de 800 candidats, toutes filières confondues, concernés par ce concours.

La région administrative de Labé compte cinq centres (Labé, Lélouma, Koubia, Mali et Tougué) pour ce concours. Selon Sékou Nfaly Oularé, directeur de l’ENI de Labé, par ailleurs chef du centre de concours de Labé, les trois premiers jours de l’examen se passent dans de bonnes conditions « Pour toute la région de Labé, nous avons 863 candidats repartis dans les 5 centres. Labé a 685 candidats pour toutes filières confondues, et 178 pour les autres préfectures

Selon M. Oularé, dans le but de conférer à ce concours toute la transparence, le département en charge de l’enseignement technique a permuté les inspecteurs régionaux. L’autre nouveauté dans ce concours, est le fait que les candidats pour les écoles privées et publiques passent les épreuves au même moment contrairement aux années précédentes, où ceux des écoles privées étaient évalués à part.   

Ce concours entamé depuis le lundi 2 Novembre, s’étendra jusqu’au Samedi 7 Novembre pour les filières comme : l’école de soins de santé communautaire, le centre de formation professionnelle (CFP), l’ENAM, l’ENI, l’école de santé privée.

Sam Samoura pour Guinee7.com