illustration

Une grenade a explosé dans la soirée du mardi 21 septembre dernier au quartier Tata 2 dans la commune urbaine de Labé alors que des enfants jouaient avec. Il y a eu plus de peur que de mal, car il n’y a pas eu de perte en vie humaine. L’enfant qui détenait l’engin, l’avait dégoupillé et jeté. Le Commissariat central de police de Labé s’est rendu sur le lieu de l’explosion le lendemain pour des constats. Les investigations sont en cours.

Selon le président du conseil de quartier de Tata 2, lui-même rapportant un témoin de la scène sur les ondes de la radio espace Labé, « c’est maitre Alhassane qui m’a informé qu’il était sur les lieux et que les enfants jouaient avec l’engin et c’est alors qu’un des enfants a dégoupillé la grenade, mais pris de peur, il l’a vite jeté. C’est ainsi qu’à mon tour, je suis allé informer le commissariat urbain de police qui a dépêché une équipe sur le terrain pour des fins de constat afin de savoir comment cette grenade s’est retrouvée là-bas»,  a expliqué Elhadj Boubacar Diallo.

Seulement un enfant dans le groupe, a eu des blessures légères selon le chef du quartier.

A préciser qu’aucune unité militaire n’est proche du lieu où la grenade a été retrouvée.

Sam Samoura pour Guinee7.com