En application de l’arrêté N°A2021/2151MSPC/ DGPN/SG du 11 aout 2021, le ministre de la Sécurité et de la protection civile a procédé à plusieurs remaniements au sein de son département. C’est ainsi, Labé a un nouveau directeur régional de police. Le contrôleur général de police, Moussa Condé remplace le lieutenant colonel Moriba Théa qui lui, est muté à Mamou dans les mêmes fonctions.

La cérémonie de passation de service qui a été présidée par le gouverneur de région Elhadj Madifing Diané a eu lieu dans la salle de conférence du Gouvernorat de Labé ce mardi 24 aout 2021,  en présence des autorités administratives et sécuritaires. Pour la circonstance, le directeur sortant,  a adressé ce message : «  Je tiens à vous adresser à tous et à chacun mes sentiments de profonde gratitude et de reconnaissance pour l’accompagnement dont j’ai toujours fait objet de votre part et pendant tout mon séjour dans la belle cité de Karamoko Alpha Mo Labé. Je voudrais saluer de passage, les paisibles populations de Labé, quant à mes collaborateurs que vous êtes, avec lesquels j’ai travaillé nuit et jour souvent dans des conditions difficiles sous la pluie, sous le soleil et parfois même sous les menaces, je voudrais vous dire aussi grand merci. Par ailleurs, je vous demande de ne jamais vous laisser emporter par une quelconque démotivation. Mais plutôt, redoubler d’efforts pour l’atteinte des objectifs de la police guinéenne à savoir : la sécurisation des personnes et de leurs biens, la lutte contre les violences basées sur le genre, les vols et les multiples tueries. Je vous invite à vous donner la main, car unis, nous sommes forts. Je voudrais vous confier mon successeur le contrôleur général Moussa Condé. Il est connu pour son parcours professionnel élogieux, ses capacités d’impulsion et d’anticipation, mais aussi et surtout un grand rassembleur, un manager. Vous tirerez d’énormes avantages et d’expériences en sa compagnie si vous le voulez bien », a déclaré le lieutenant-colonel Moriba Théa.

Le nouveau directeur de la Sûreté de  Labé qui n’est pas à son premier séjour dans la région, compte sur l’unité entre ses services et la population pour l’accomplissement de la mission régalienne de la police. « Je suis et serais toujours à votre disposition pour la bonne marche de nos services. Tout en restant à l’écoute de la voie hiérarchique. Chez moi, l’insubordination ne marche, le respect hiérarchique demeure obligatoire.  Je serais là aussi avec la jeunesse de Labé. Ma devise c’est quoi : les renseignements en chaleur. Que les chefs soient informés à la minute de tout ce qui se passe dans les préfectures et les sous-préfectures, comme ça, on vaincra », a laissé entendre  le contrôleur général de police Moussa Condé.

Le nouveau directeur de la police de Labé prend fonction pendant que le phénomène d’insécurité est galopant dans la région.

Sam Samoura pour Guinee7.com