Les étudiants de l’Ecole normale des instituteurs (ENI) de Labé étaient dans les rues, ce jeudi 13 décembre 2018. Ils ont organisé une marche pacifique, allant de leur école, au siège de la préfecture, a constaté le correspondant de Guinee7.com sur place

Munis de pancartes sur lesquelles on pouvait lire : « NON AU BTS, OUI A LA LICENCE », les étudiants de l’ENI de Labé ont marché pacifiquement vers le bloc administratif de la préfecture, aux environs de 10 heures. Devant le préfet de Labé, Elhadj Safioulahi Bah et son cabinet, les étudiants grognards, par la voix de leur porte-parole, ont passé le message suivant : « Nous voulons des diplômes de licence, pas de BTS ; parce que nous sommes des étudiants orientés à l’ENI, nous avions été admis au baccalauréat, au même titre que les étudiants de l’université de Labé, de Sonfonia et Gamal. Donc, nous voulons le même diplôme. La marche de ce matin est pacifique, nous avons adressé un courrier à notre direction, et jusqu’ici nous n’avons pas eu gain de cause. L’année dernière, il y a eu un arrêté conjoint des ministères en charge de l’éducation de notre pays (le ministère de l’éducation nationale, celui de l’enseignement technique et celui de l’enseignement supérieur), cet arrêté conjoint dit que les étudiants de l’ENI doivent recevoir à la fin de leur cycle un diplôme de licence, tout comme ceux de l’université. Donc, pas question de nous donner des diplômes de BTS », a-t-il dit.

Le préfet de Labé, a promis aux grognards de transmettre leur message à qui de droit.

Après la préfecture, les étudiants se sont retournés à l’ENI pour une concertation, afin de prendre de nouvelles démarches.

Mohamed Samoura pour Guinee7.com

 

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici