Un sergent de l’armée guinéenne relevant de la 4ème région militaire de Nzérékoré, en mission à Kidal, dans le nord du Mali, est interpellé par les services de sécurité de Labé, depuis ce 10 juin 2019. Cette interpellation fait suite à un pugilat entre lui et deux de ses amis civils, a appris Guinee7.com

Selon nos informations, sergent Bah Cellou, originaire de la sous-préfecture de Timbi-Madina, dans la préfecture de Pita, est en congé en Guinée, depuis quelques jours. Il en a profité pour rendre visite à sa famille et à ses amis. Dans ses différentes virées nocturnes, le sergent était toujours en compagnie de Mamadou Adama Bah, âgé de 22 ans, et d’un autre ami. A quelques jours de son retour pour Kidal, Sergent Bah Cellou n’a pas retrouvé son arme. Pour lui, c’est Mamadou Adama Bah et son compagnon qui lui ont volé cette arme. Dans un état d’ébriété, tard dans la nuit du dimanche 9 juin, le jeune sergent s’en est pris à ses compagnons. Il les bastonna sérieusement tous les deux, puis attacha Mamadou Adama Bah. L’acte qui s’est passé dans le secteur Thiaghè, dans le quartier Tata 2, a alerté le voisinage. Mamadou Adama Bah et son ami ont poussé des cris toute la nuit. Très tôt, le matin du lundi 10 juin, la police est avertie et débarque sur les lieux. Le sergent Bah Cellou et ses compagnons ont été arrêtés. Mamadou Adama Bah, lui, a été conduit à l’hôpital régional de Labé, compte tenu des blessures graves qu’il a essuyées. A l’hôpital, les médecins ont constaté un état assez critique du blessé qu’ils continuent à traiter. Il a aussi été mentionné que le patient était inconscient, suite à des stupéfiants qu’il a inhalés.

Le commissariat central de police a transféré le dossier au niveau de la brigade de recherche de la gendarmerie de Labé, qui gère l’affaire. Le sergent Bah Cellou, qui est en détention au camp Elhadj Oumar Tall, est soumis à l’audition ainsi que son ami blessé.

Mohamed Samoura pour Guinee7.com   

Publicités

Laisser un commentaire