C’est un commerçant d’une grande renommée qui exerce au grand marché de Labé qui est accusé dans cette salle affaire. L’octogénaire actuellement en détention au commissariat central de police est accusé d’entretenir des rapports sexuels avec les petites filles depuis très longtemps.

C’est à partir de l’école que tout a été découvert. En effet, chaque jour, les jeunes filles partent avec de l’argent à l’école. C’est ainsi que leur maitresse de classe leur a demandé la provenance de cet argent. La plus âgée AD (12 ans) expliquera que c’est un vieux du quartier qui lui offre chaque jour de l’argent elle et sa petite sœur. Poursuivant la petite dira à sa maitresse qu’elle entretient souvent des relations intimes avec le vieil homme. Surprise de cette révélation, l’enseignante ira avec les deux élèves devant la directrice préfectorale de la promotion féminine et de l’enfance. Les parents des petites filles ont été convoqués et les fillettes ont immédiatement été envoyées à l’hôpital régional de Labé où les conclusions des tests ont faits état d’une défloraison ancienne chez les deux.

Les deux fillettes ont affirmé avoir entretenu des relations sexuelles avec le vieil homme depuis un certain moment. Le weekend dernier, le principal accusé avait reçu une convocation. Selon nos informations, quand les agents sont allés lui remettre la convocation au marché, il a crié au secours en plein marché pour attirer l’attention des voisins comme quoi, des hommes en uniforme seraient venus pour l’enlever. Pour un premier temps ces agents du commissariat central de police étaient contraints de replier, mais après l’implication du préfet de Labé, Elhadj Safioulahi Bah, l’accusé sera finalement interpellé. Il était en interrogatoire ce weekend au commissariat où il est détenu.

Selon une source policière, le vieil homme poursuivi pour Viol et pédophilie a été déféré à la maison centrale de Labé.

Sam Samoura pour Guinee7.com