Le drame s’est produit dans la nuit du jeudi à vendredi dans la commune urbaine de Labé. Le corps sans vie, d’un homme âgé d’une trentaine d’années a été découvert dans un atelier de réparation de frigos et congélateurs situé tout près de la gendarmerie départementale de Labé.

C’est aux environs de 6 heures du matin que le corps sans vie a été découvert. La victime, âgée d’une trentaine d’années, s’appellerait Elhadj Moudjitaba, il habitait le quartier Daka2 et était sans profession, selon plusieurs témoins qui ont pu identifier le corps. Il a été électrocuté pendant qu’il arrachait les tuyaux d’un frigo branché au secteur.

Selon le propriétaire de l’atelier en question, il avait réparé un frigo qu’il a branché pour essayer la nuit. « J’ai réparé un frigo que j’ai branché la nuit pour essayage, c’est là qu’il est venu pour arracher les tuyaux qui sont en cuivre. Malheureusement pour lui, le frigo était branché et le courant l’a pris », nous a expliqué Zachariaou.

La victime est bien connue de plusieurs  citoyens qui nous ont confiés que c’est un alcoolique, qui collecte des objets usés qu’il revend pour se trouver de l’alcool à consommer. Son corps a été récupéré par le service de la protection civile et la brigade de recherche de Labé pour le déposer à l’hôpital régional. 

Selon une source sécuritaire, les proches de la victime ont pour l’heure refusé de venir voir le corps car, elle était devenue indésirable dans la famille à cause de sa consommation abusée d’alcool.

Sam Samoura pour Guinee7.com