Nous avons appris par voie de presse et avec indignation, la déclaration dénuée de tout fondement de Cellou Dalein Diallo, Président de L’UFDG disant : « On ne peut pas laisser Alpha et sa CENI, organiser une mascarade électorale».

En effet, parler déjà de mascarade électorale en 2015, n’est-elle pas encore une de ces malices que Cellou en a le secret ? Préparer l’opinion publique à sa propre défaite pour 2015 (inéluctable) et la justifier en arguant sans raison, de fraude électorale, ne relève-t-elle pas d’une totale déconvenue.

La présence tous azimuts sur le terrain du développement socioéconomique accéléré, véritable cheval de Troie du Professeur Alpha CONDE et le rétablissement de la confiance des bailleurs de fonds sont des indicateurs de performance qui illustrent avec éloquence le dynamisme de la gouvernance actuelle.

Par ailleurs, est-il besoin de rappeler cette baisse record de notre taux d’inflation qui avait atteint en 2010 des proportions insoutenables ? Et qui vient de passer de plus de 23% depuis cette année, pour s’affaisser aujourd’hui à 9 ,5% avec pour tendance d’atteindre la barre de 8% (inflation à un chiffre) en fin d’année 2014. Bref, nos indicateurs macroéconomiques sont bons et appréciés par les institutions de Breton Wood.

Quel réconfort ! La planche à billet n’est plus qu’un lointain souvenir. Et plusieurs efforts sont en cours, pour relever substantiellement le taux de croissance.

Outre ces résultats élogieux qui forcent l’admiration des plus septiques, la Guinée vient de signer la mise en œuvre du méga projet minier du Simandou, reconnu comme le plus intégré jamais réalisé en Afrique avec à la clé, un investissement record de plus de vingt (20) Milliards de Dollars US !

Au niveau des infrastructures routières, plusieurs chantiers ont été réalisés et d’autres sont en cours de réalisation. Partout, sur le territoire national ce sont des constructions d’infrastructures de base (routes, télécom (fibre optique), eau et électricité…)

Dans le domaine de l’agriculture, nul besoin de rappeler aussi, la baisse record observée dans la fixation du prix du riz (denrée de base). De toute évidence, cet autre succès nous le devons essentiellement aux actions agricoles très salvatrices, produit d’une initiative présidentielle réussie. Aujourd’hui, sans nous enorgueillir d’avoir atteint l’autosuffisance alimentaire, la sécurité alimentaire quant à elle, est une réalité qui crève l’œil.

Ainsi, compte tenu de tout ce qui précède, Cellou Dalein est fondé de préparer L’opinion à sa propre défaite pour 2015. Mais en parlant de : “la CENI de Alpha CONDE”, il feint d’oublier que cette CENI est paritairement composée (conformément à leurs désidérata) de représentants de la mouvance et de ceux de l’opposition. Qu’à cela ne tienne, il est à retenir que l’histoire de cette institution devenue constitutionnelle aujourd’hui, est le fruit d’un long combat politique sanctionné par un consensus difficilement obtenu, entre l’opposition d’hier (avec pour chef de fil le RPG devenu RPG Arc-en-ciel) et la mouvance d’alors, où, lui Cellou, battait le record de longévité dans des gouvernements dont l’incompétence et l’irresponsabilité ont engendré tous les défis majeurs auxquels la gouvernance actuelle reste fortement confrontée.

Il est important de rappeler à Dalein que rêver de la Présidence de la République est un fait que personne ne peut l’en empêcher, mais pour y parvenir, il doit mieux se pourvoir. En Guinée, notre dispositif électoral, de l’avis de tous les spécialistes en processus électoraux, est tellement partagé qu’il est incongru, voir grossier de penser, qu’un candidat, fut-il Président en exercice, puisse procéder à la fraude sans qu’il ne soit démasqué. L’histoire quant à elle, nous apprend que : « l’ambition dont on n’a pas les moyens, est un crime ».

Alors de quel problème souffre donc Cellou Dalein?
De toute évidence, après avoir échoué dans sa farouche intention de saper tous les efforts louables du Professeur Alpha CONDE, et, faisant suite aux agissements de certaines organisations extrémistes à caractère identitaire (acquis à sa cause), voilà que son masque tombe.

Cellou cherche éperdument à remettre en cause les énormes avancées démocratiques du vaillant peuple de Guinée !

Sa dernière trouvaille?

Récidiver, en jetant dans la rue comme par le passé, de pauvres militants (enfants pour la plupart) instrumentalisés sur des farfelus arguments communautaristes avec pour objectif : semer le désordre et la chienlit, pour que toutes les institutions républicaines soient remises en cause et favoriser la survenue d’une autre prétendue transition, ceci, malgré tout le volume de sang versé pour qu’aujourd’hui soit.

Ainsi, il transparait clairement dans les propos de ce candidat malheureux aux présidentielles de 2010, que plus aucune chance ne reste à son parti pour remporter les élections présidentielles de 2015, qui se présentent déjà comme une des élections les plus transparentes et inclusives organisées en Guinée comme l’ont d’ailleurs été les dernières législatives du 28 septembre 2013.

Ceci dit, c’est le lieu pour le RPG Arc-en-ciel, d’attirer l’attention de toute la communauté nationale et internationale sur les conséquences qui pourraient découler de la matérialisation de tels propos de Cellou, d’autant tendancieux que provocateurs.

Enfin, nous tenons à inviter le vaillant peuple de Guinée à plus de sérénité et à une totale vigilance.

Vive la démocratie !
Vive le respect des principes républicains !
Vive le Professeur Alpha CONDE et le changement!
Vive la Guinée !
Conakry le 04 aout 2014
M. Lansana KOMARA,
Professeur d’Université,
Membre BPN du RPG Arc-en-ciel,
Secrétaire Administratif,
Délégué à la Permanence