Le moins de l’on puisse dire, est que cette deuxième journée de ‘‘résistance’’ du FNDC est très peu suivie sur l’axe Hamdallaye-Lambanyi dans la commune de Ratoma (fief de l’opposition)

Ce jeudi matin, les citoyens de cette partie de la capitale guinéenne vaquent tranquillement à leurs occupations. Dans les rues, la circulation est normale, même si on sent une certaine fluidité, et plusieurs bureaux, magasins, boutiques, kiosques et station-service sont ouverts.

On constate, par ailleurs, la présence des agents des forces de l’ordre au niveau des grands carrefours.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com