Installés il y’a plus d’un an le long de la route Le Prince, les Postes Avancés (PA) ont été saccagés dans leur majorité, ce lundi 14 octobre 2019. Selon les témoignages reçus par notre rédaction, certains PA ont été vandalisés avant d’être brûlés par des jeunes en colère.  Selon les mêmes témoignages, les hommes en uniforme qui étaient là ont pris la poudre d’escampette suite à la pression des manifestants. Ci-dessous le communiqué de l’état-major des armées condamnant cet acte.  

Publicités

Laisser un commentaire