Plusieurs années après la sortie de son dernier album intitulé “Allah Yo Gongha Wawou Fénadhè”, qui signifie : “Que la vérité triomphe du mensonge”, l’artiste Alphadjo Dara a expliqué le motif du choix de cette chanson. Dans le titre chanté en langue poular, le musicien prend la défense d’un homme politique qu’il estime être victime du pouvoir. Dans la musique, l’auteur ne cite pas de nom, mais dans le clip, une photo du chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, apparaît.

« C’est compte tenu de la situation de mon pays, que l’idée est venue de chanter cette chanson. C’est pour rappeler aux dirigeants que le pouvoir, c’est pour un temps. Tu es chef aujourd’hui, demain tu es simple citoyen. Donc, au moment que tu es chef, il faut penser à ce que tu fais. Surtout, voir mon ethnie assassinée chaque année, à chaque manifestation, ça me touche beaucoup. C’est pourquoi, j’ai donné ce conseil aux dirigeants de mon pays », a expliqué Alphadjo Dara, ce dimanche 7 juillet, lors de l’AG Foutty-laffidy.

Sur la question de savoir s’il est pour une nouvelle constitution, l’artiste Alphadjo Dara ne prend pas mille chemins : « Je ne voulais pas me lancer dans les détails politiques, seulement ce que j’ai comme réponse, je prie le bon Dieu qu’il intervienne dans notre pays. Parce que nous, c’est la paix qu’on veut, c’est ça qu’on demande et c’est ça notre lutte ; que la paix règne en Guinée. Que le cœur de nos dirigeants soit vraiment bon », a-t-il répondu.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités

Laisser un commentaire