La Cellule Balai Citoyen présente ses sincères condoléances  aux familles affectées suites aux éboulements d’ordures intervenus au quartier Dabondy  (Commune de Matoto) et appelle le gouvernement et les autorités communales à plus de  responsabilités dans la protection des vies humaines et la gestion de l’insalubrité.

De fortes pluies survenues la nuit du samedi 18 avril 2019 ont occasionnées des éboulements d’ordures  entraînant par la même occasion  la destruction des concessions et des pertes en vies humaines. Les informations relayées permettent de dénombrer au  totale quatre personnes mortes et un disparu.

Tout d’abord, la Cellule Balai Citoyen tient à présenter ses sincères condoléances aux familles affectées suite à ce malheureux événement et appel le gouvernement à prendre des mesures fortes pour protéger les citoyens.

Il est à rappeler que la production de tels événements qui ternissent l’image de notre nation  n’en n’est pas à sa première. Ce dernier  vient nous confirmer la défaillance qui caractérise l’offre de services publics dans le secteur de l’habitat, de l’environnement, de  l’assainissement et du cadre de vie.  L’urbanisation, les tracées de plans, les lotissements  et le suivi de leur application par les citoyens  constitue des rôles régaliens de l’état et de ses différents démembrements à la base. Les normes sont régulièrement violées au vu et au su des administrateurs locaux qui en principe sont en charges de la surveillance.

Malheureusement un laisser-aller prédomine dans la construction des logements et pour ce qui est de l’assainissement un semblant  caractérise les efforts fournis par le gouvernement. Cette situation vient  prouver d’avantage à l’opinion que le programme d’assainissement promu par le gouvernement n’est pas en adéquation et reste de loin la mauvaise réponse aux questions posées.

Tout en signifiant  que la protection des citoyens constitue un devoir absolu de l’état, la Cellule Balai Citoyen  déplore son manque de volonté réelle dans la lutte contre les ordures et le mets en face  des conséquences dramatiques que celles-ci produisent d’année en année.

Nous  appelons  le gouvernement à mettre fin aux  mesures populistes et propagandistes dans la lutte contre l’insalubrité et nous l’invitons  à réfléchir à de vrais politiques de l’urbanisme, d’assainissement et du cadre de vie.

La Cellule Balai Citoyen rappelle que lors de la dernière édition de la SENACIP (semaine nationales de la citoyenneté et de la paix) elle avait fait des propositions concrètes après des séances de concertations avec les différents acteurs (autorités communales, femmes, jeunes, collecteurs d’ordures, etc.…) sur la problématique de la salubrité publique.

Nous réitérons enfin notre  engagement à multiplier les actions afin  de lutter contre la banalisation de la vie humaine, la mal gouvernance et la mauvaise utilisation judicieuse des ressources en Guinée.

                                                                                               Conakry, le 20 Mai 2019

                                                                                               Secrétariat Administratif

                                                                                                          Salia Camara

Publicités

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici