Ce 2 octobre, la Guinée célèbre le 59ème anniversaire de son indépendance. Cette année dans son adresse à la nation, le président Alpha Condé a souhaité bonne fête aux ‘‘hommes politiques qui ajoutent du ferment à notre démocratie’’.

Nous ne pouvons pas sacrifier notre principe d’une société d’harmonie ethnique et religieuse sur l’autel de la politique politicienne

‘‘Toutefois, ajoute le président, je voudrais ici attirer l’attention de tous sur le fait que notre pays ne pourra jamais être une oasis de paix, de démocratie, de tolérance religieuse et ethnique tant que nous mettrons en avant les considérations ethniques et religieuses. La quiétude actuelle qui prévaut en Guinée est un bel acquis que nous ne permettrons à personne de le détruire. Nous ne pouvons pas sacrifier notre principe d’une société d’harmonie ethnique et religieuse sur l’autel de la politique politicienne’’.

Le président rappelle que ‘‘la démocratie multipartite n’est pas synonyme d’inimitié et de division. Elle offre plutôt un cadre idéal pour les échanges d’idées. Certains excès de la politique partisane peuvent être porteur de dangers, elle laisse dans son sillage des clivages insurmontables et un manque de consensus sur les grands sujets nationaux. Appartenir à différentes organisations politiques ne saurait être une raison de ne pas travailler ensemble à la recherche de solutions à nos défis communs’’.

faire tout ce qui est en mon pouvoir pour promouvoir une atmosphère de rapprochement politique

Alpha Condé dit déclarer avec force que pour lui, ‘‘il est dangereux de réduire la vie politique dans notre pays à certaines dérives des politiques partisanes, ethniques ou religieuses. Je m’engage à continuer à faire tout ce qui est en mon pouvoir pour promouvoir une atmosphère de rapprochement politique afin d’éteindre toute tension qui pourrait menacer notre bien-être national et j’attends des leaders politiques de notre pays qu’ils en fassent autant. L’avenir de la Guinée dépend de nous tous et je suis convaincu que nous pouvons faire face aux nombreux défis qui se posent à nous’’.

Amadou Billy Camara pour guinee7.com

 

Publicités

Laisser un commentaire