Au siège du RPG, lors de la conférence de presse, Alhousseiny Makanéra Kaké a notamment répondu à la question de savoir dans quelle opposition se situe l’ancien parti au pouvoir ?

« Pour qu’il y ait opposition, il faut qu’il y ait le pouvoir qui est élu par le peuple et ceux qui n’ont pas gagné restent dans l’opposition. Mais aujourd’hui, le CNRD vous dit qu’il est arbitre. Donc, il n’y a ni opposition ni mouvance présidentielle », a déclaré Alhousseiny Makanera Kaké.

Par ailleurs, il a indiqué que le RPG et ses alliés, « ne se trompent pas de combat et de cible. Notre opposition est UFDG. Parce que le CNRD est une simple parenthèse. Qu’ils veuillent ou pas, ils vont quitter. Ils vont organiser des élections ; ceux qui vont remporter vont être là-bas. Et pour cela, je l’ai dit que notre véhicule n’a pas de marche-arrière, n’a pas de frein jusqu’à Sekhoutoureyah ».

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com