« Quel type de transition voulons nous en République de Guinée » ? C’est sous ce thème que le Collectif des partis pour l’alternance (CPA) a animé dans la salle Mohamed Koula Diallo, une conférence à la Maison de la presse. Le CPA estime que la transition doit être axées sur deux aspects qui sont :  mission de la transition et chronogramme de la transition.

« La transition dans notre pays doit s’accentuer sur la constitution, le code électoral, l’organisation du référendum et des élections générales. Le recensement biométrique général de la population, le fichier électoral, la mise en place d’un cadre de dialogue permanent, la réconciliation nationale et la moralisation de la vie publique à travers des audits non exclusifs et la publication des résultats des audits de la mauvaise gouvernance du passé », a déclaré Laa Robert Bamba, coordinateur national du CPA.

« En ce qui concerne le chronogramme, nous pensons pour une durée de trois ans avec un programme bien défini, la Guinée pourra sortir de cette transition en écrivant une nouvelle page de son histoire », a-t-il ajouté.

Ensuite, M. Laa Robert Bamba, a expliqué comment le chronogramme de trois ans est reparti. « Du 05/09/2021 au 05/03/2023 : Cette période doit servir à l’élaboration de la constitution, du code électoral, du recensement biométrique général de la population, du fichier électoral et de l’organisation d’un référendum pour recueillir l’approbation ou non du peuple de Guinée. Du 05/09/2021 au 05/03/2024 : Que cette période soit consacrée à la moralisation de la vie publique à travers des audits non exclusifs et la publication des résultats des audits de la mauvaise gouvernance du passé. Au processus de réconciliation nationale, qui passera par la mise en place d’un cadre de dialogue permanent et une commission vérité, justice, pardon, paix et réparation pouvant s’étendre au-delà de la transition. Du 05/03/2024 au 05/09/2024 : Ce temps pourra être exclusivement utilisé pour l’organisation des élections générales. En couplant les élections communautaires, communales et régionales, suivies des élections législatives et présidentielles », a-t-il précisé.

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199