« Publication de liste des promoteurs du 3ème mandat et annonce des actions judiciaires pour moralisation de la vie politique en Guinée », c’est sur ce thème que le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) a animé une conférence de presse, ce vendredi 24 septembre.

Une liste de 92 personnes a été publiée dont à sa tête Dr Mohamed Diané, ministre de la Défense d’Alpha Condé, président déchu. Sur cette liste appelée acte 1, les membres du dernier gouvernement d’Alpha Condé, des présidents d’institutions, des directeurs généraux, des anciens ministres, des députés, des gouverneurs et préfets font partie.

Le nom du colonel Mamadi Doumbouya, président du CNRD a été rayé de la liste.

« Le FNDC, quand on a commencé le combat contre le troisième mandat, on a lancé un appel à toutes les forces du pays pour qu’on puisse ensemble sauver le pays en luttant contre le troisième mandat. Nous avons fait deux déclarations de suite où on a appelé l’armée à prendre ses responsabilités, à être aux côtés du peuple de Guinée pour soutenir le combat du peuple porté par le FNDC. L’armée à travers Colonel Doumbouya et ses collègues a répondu à cet appel du peuple de Guinée. Sur la base de cette réponse, le FNDC a décidé de les rayer sur la liste des promoteurs du troisième mandat », s’est justifié, Ibrahima Diallo, responsable des opérations du FNDC.

Selon lui, le collectif d’avocats du FNDC va entamer la procédure judiciaire dans les prochains jours contre les personnes que son mouvement incrimine.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199