Amara Somparé, ministre de la Communication

Conakry, le 16 Octobre 2019 – Le Gouvernement,  depuis l’appel à manifester de l’opposition,  en réalité,  une action de déstabilisation de l’État et de ses institutions et une sérieuse menace pour la sécurité nationale,  a pris toutes les mesures appropriées destinées à préserver l’ordre public et assurer la sécurité des biens et des personnes.  Le chef de l’État, professeur Alpha Condé,  a donné des instructions fermes , afin que le maintien d’ordre assuré exclusivement par les services de police et de la gendarmerie nationale se fasse avec des armes non létales,  comme il est d’usage, sous peine de sanctions exemplaires. 

Le Gouvernement regrette profondément, et condamne aussi fermement, les incidents survenus parfois,  avec des blessés et des victimes , y compris parmi les forces de sécurité . Il a été instruit aux autorités compétentes de faire toute la lumière sur les faits pour en tirer toutes les conséquences. 

Le Gouvernement,  réitère, à tous, son appel au calme et à la retenue et exprime sa vive indignation et toute sa réprobation à propos de la circulation et de la diffusion malencontreuses d’images et de vidéos montées de toutes pièces, relayées malheureusement par certains médias, pour alimenter les tensions,  choquer l’opinion nationale et internationale,  dégrader l’image du pays et des autorités publiques. 

Le gouvernement met en garde les auteurs et complices de cette propagande dangereuse pour la paix sociale et l’unité de la Guinée et invite tous les citoyens et la communauté internationale à la vigilance et au discernement afin de ne pas se laisser abuser grossièrement. 

Le gouvernement rassure l’opinion nationale et internationale, quant à sa volonté de maintenir le climat de paix et de confiance dans le pays et de ne ménager aucun effort pour la sécurité des personnes et des biens, sur toute l’étendue du territoire national.

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Publicités

Laisser un commentaire