Selon la présidence de Guinée, 49 ans après, l’interruption ‘‘la République de Guinée et l’Etat d’Israël renouent leurs relations diplomatiques, à l’instar de plusieurs autres pays d’Afrique, dans le but de développer et de renforcer les liens d’amitié et de coopération entre les deux pays sur la base des principes universellement reconnus du droit international’’.

‘‘Dans ce cadre, les accréditations d’ambassadeurs et les aspects pratiques de coopération entre les deux Etats sur la base de leurs intérêts pour la paix et la compréhension entre les nations, feront l’objet de discussions supplémentaires par le biais des canaux diplomatiques normaux’’, précise le communiqué de la présidence.

Pour rappel, la Guinée, pays à majorité musulman, donc défendant les causes de la Palestine,  a interrompu ses relations avec Israël, Etat juif, en 1967.

La reprise des relations avec la Guinée est, le moins qu’on puisse dire, une victoire pour le premier israélien Netanyahu qui réussit ainsi à élargir le cercle des « amis d’Israël».

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire