La présidente, Ellen Johnson Sirleaf, dirige un groupe de travail sur ébola

Le Liberia a annoncé dimanche des mesures rigoureuses pour combattre la propagation du virus Ebola dans le pays. Le groupe de travail dirigé par la présidente Ellen Johnson Sirleaf a annoncé plusieurs mesures, dont la fermeture imminente des frontières du Liberia sauf les aéroports et les grands points d’entrée du pays. Elle a indiqué qu’une nouvelle politique de voyage adoptée par l’Autorité aéroportuaire du Liberia, couvrant la fouille et le dépistage de tous les passagers sortant et entrant, sera strictement observée dans le cadre des efforts visant à contenir la propagation de la maladie. La présidente a également annoncé que les rassemblements publics seront limités. Mme Sirleaf a également demandé aux hôtels, aux restaurants, aux centres de loisir et aux vidéos clubs de diffuser des films de cinq minutes sur Ebola afin de sensibiliser la population à ce problème. A ce jour, le virus Ebola a fait environ 129 morts au Liberia et environ 700 morts en Guinée, au Liberia et en Sierra-Leone. Xinhua

Publicités