Le mois de juin est déclaré le mois de l’enfant par les Nations unies.  A cette occasion, le Lions Club Conakry université Mercure a offert un don à l’ONG Mindleaps Guinea.  Le don est composé entre autres des sacs de riz, des paquets d’eau, des seaux, des cotons hygiéniques.

La remise du don s’est déroulée dans l’enceinte du siège de l’ONG à Nongo dans la commune de Ratoma.

Kadia Sacko, présidente du Lions Club Conakry université Mercure, a laissé entendre que « le mois de juin étant le mois de l’enfant, le Lions Club Conakry université Mercure a jugé nécessaire de vous faire ce cadeau pour que vous ayez un sourire. Car, servir auprès de la communauté, être à l’écoute au besoin des plus vulnérables et apporter une réponse adéquate avec engagement et dévouement sont les mots-clés du Lions Club. Et nous espérons que cette contribution bien que modeste vous aidera à combler quelques-uns de vos besoins ».

Ansoumane Condé, directeur pays de l’ONG Mindleaps Guinea, a remercié les donateurs avant de déclarer : « nous avons en général plus de 126 enfants ici au centre ; donc, le don est constitué des choses qui vont directement aux enfants  parce que dans notre programme nous avons un programme de repas et nous avons un programme d’éducation sexuelle. Également nous avons un programme d’hygiène dans le centre. La donation qu’ils nous ont faite, est composée des choses qu’on utilise dans les repas, dans le programme d’éducation sexuelle mais aussi dans le programme quotidien du centre. Ce qui veut dire que ça va directement dans les activités du centre et ça va directement aux bénéficiaires du programme. »

Présente à cette cérémonie, Madame Tounkara Mariam Diallo, membre des Lions de Guinée en tant qu’éducatrice a  prodigué de sages conseils aux enfants. « Vous les enfants, vous faites partie de notre communauté. Donc, nous on ne peut pas être bien dans notre coin là-bas et oublier que vous êtes là, vous êtes dans le besoin. Donc, nous en tant que parents, en tant qu’enseignants, on veut cultiver le service, aider son prochain. (…) Nous vous encourageons à beaucoup travailler à l’école surtout vous les grands, il faut montrer l’exemple aux plus petits.  Donc, il faut bien travailler à l’école pour pouvoir vraiment sortir de votre état social actuel. Vous le pouvez et vous devez le faire parce que vous avez le soutien derrière », a-t-elle lancé.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199