Dans une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux, Dr Mohamed Diané, ministre d’Etat à la présidence chargée de la Défense nationale, parlant de la mise en œuvre de la loi de la programmation militaire, a indiqué que ‘‘la plus grande difficulté est due au manque de ressources financières, néanmoins nous avons continué le processus de réformes avec les maigres ressources que nous avons au niveau du département’’. Une position qui tranche avec l’‘‘idée d’armée budgétivore’’ que l’opinion se fait le souvent de la grande muette guinéenne. Pour rappel, le budget du ministère de la Défense est de 1 565 milliards 103 millions 819 mille en 2017, contre 1 450 831 589 en 2016 et 1 739 127 040 en 2015 (Loi des Finances).

Focus de guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire