Les ordures dans un marché de Conakry (archives)

Le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD) vient de rendre public un document officiel d’élaboration d’une stratégie qui récapitule la démarche méthodologique de segmentation de la chaîne d’élimination des déchets.

Dans le cadre du démarrage de la mise en œuvre de cette nouvelle stratégie, précise le document, l’Etat accompagnera  tous les acteurs de terrain sur une période de six mois,  allant du 15 août 2014 au 15 janvier 2015 pour le Service Public de Transfert des Déchets (SPTD) et de novembre 2014 à décembre 2015 pour les GIE (groupements d’intérêts économiques) et PME (petites et moyennes entreprises).

Les mesures d’accompagnement (communication et contrôle) seront fortement renforcées et exécutées de façon permanente par le Gouvernorat de la Ville de Conakry (large public) et les communes (communication de proximité), à travers une structure spécialisée, indique-t-on dans le document.

Ce document rappelle, que la santé des populations guinéenne est une préoccupation primordiale du président de la République, Pr Alpha Condé et le gouvernements’y implique réellement à travers des stratégies couvertes et réalistes.

‘’Pour atteindre cet objectif, le gouvernement est conscient qu’il faut absolument procéder à l’assainissement de nos villes, particulièrement Conakry, où la production d’ordures a atteint des proportions très élevées. D’où la mise en place d’une stratégie féconde de la gestion des ordures, grâce à la relation entre le Comité Technique d’exécution des activités d’assainissement de la Ville de Conakry et le MATD’’.

A noter, que la stratégie en question est basée sur la participation de tous, afin de faire de Conakry, une ville où il fait bon de vivre. Pour cela et ce jusqu’au 15 septembre 2014, une vaste campagne est engagée, impliquant tous les acteurs dont les réactions sont vivement attendues.

 AGP

 

 

 

 

 

Publicités