Alpha Bacar Barry, ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi (METFPE) a présenté le budget sectoriel de son département aux membres du conseil national de la transition (CNT). Cette présentation a eu lieu, ce jeudi 21 décembre dans la salle de plénière du CNT. Contrairement à l’année qui s’achève le  METFPE a présenté un budget avec une augmentation de 22,55% pour l’année prochaine. 

« Le budget de mon département qui est soumis à cette assemblée aujourd’hui, ambitionne de mettre un accent sur le développement des compétences à travers une adéquation formation / emploi et l’apprentissage tout au long de la vie, en qualifiant la main-d’œuvre de notre chère Guinée pour générer de la richesse à travers la valorisation des ressources naturelles », a  précisé le ministre Alpha Bacar Barry.

« Pour la réalisation de toutes ces activités, l’avant-projet de budget 2023 des dépenses soumis à votre approbation, a alloué au Ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi un budget de 330 228 785 363 GNF contre 255 759 797 085 GNF en LFR 2022, avec un écart de 74 468 988 278 GNF, soit un taux d’accroissement de 22.55 % », a-t-il annoncé.

Selon lui, ce budget est ventilé comme suit : 137 657 405 812 GNF pour les dépenses du personnel, 45 552 599 000 GNF pour les dépenses de biens et services, de 80 162 450 551 GNF pour les dépenses de Transfert et de 66 856 330 000 GNF Dépenses d’Investissement.

Bhoye Barry pour guinee7.com