Kamsar – 1er Avril, 2021, la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG), un des leaders mondiaux dans l’industrie de la bauxite a annoncé aujourd’hui la clôture de la première phase de son Projet d’Appui aux Activités Génératrices de Revenus (PA-AGRs), dans les zones d’opérations de la Compagnie.

Environ 3, 3 millions de dollars américains ont été investis pour cette première phase du PA – AGR qui a duré 3 ans. Le projet qui a démarré en 2017 pour une durée de 5 ans, couvre 48 groupements d’intérêt économiques (GIEs), composés de plus de 1000 membres dont plus de 65 % sont des femmes, et  environ 80 % de jeunes hommes et de jeunes femmes. Il couvre toutes les zones d’opérations de la CBG, dans les préfectures de Boké (Kamsar, Kolaboui, Tanènè, Sangarédi, Bintimodia et la Commune Urbaine de Boké), Télimélé (Communes rurales de Daramagnaki et Missira) et Gaoual (Wenden-M’borou et Koumbia).

Le PA – AGR a été mis en place sur initiative du Conseil d’Administration de la CBG dont la première préoccupation était de rendre plus efficaces encore  les interventions de la compagnie en faveur des communautés locales. A en juger la performance de la première phase, cet objectif est en train d’être atteint.  Les résultats sont considérables et vont au-delà des attentes, notamment avec un taux d’accroissement moyen des revenus des bénéficiaires allant jusqu’à 114 % d’augmentation par rapport à l’année de base qui est 2017.

Les communautés locales bénéficiaires du PA – AGR adhèrent et soutiennent l’approche de la CBG, dont elles se réjouissent des bienfaits et des retombées comme en témoigne M. Issiaga Diallo, porte-parole du GIE Nafaya dans le village de Bantararè dans Telimélé : « nous avons bien compris et nous adhérons entièrement à l’approche de la CBG qui est très participative. C’est pour cela que nous disons que la collaboration avec la CBG procure du bien-être et de l’espoir. Nous en sommes contents et confiants ».

La Directrice-pays de CECI-Guinée, Mme Rachel Gomez Camara,  qui est le partenaire de la CBG dans le projet exprime sa satisfaction pour les résultats réalisés et ses remerciements en direction de son partenaire « Nous sommes contents de ces résultats qui sont plus que satisfaisants, et nous remercions tout le monde pour les  efforts remarquables, particulièrement la CBG pour la confiance portée en nous. Nous nourrissons surtout aussi l’espoir de pouvoir continuer le projet dans sa seconde phase en vue de parachever le travail entamé dont les retombées en faveur des communautés sont déjà considérables ».

Le Directeur Général de la CBG, M. Souleymane Traoré, a révélé ce qu’il a appelé le véritable sens de l’investissement de sa compagnie : « nous remercions les autorités à tous les niveaux, notre partenaire CECI, et surtout aussi les communautés locales pour leurs implications actives. Nous devons surtout dire que notre investissement n’a de sens que s’il permet aux communautés d’être autonomes et de façon durable. Et je pense, c’est ce que le PA –AGR est en train de faire : l’autonomisation durable ». ###3030#499Mots