Tibou Kamara

Aux yeux du numéro 1 Guinéen, Professeur Alpha Condé, il n’y a d’amitié que s’il y a des preuves et des actes d’amitié décomplexés et totalement assumés. Il est de notoriété publique que le défunt Président tchadien et le Chef de l’Etat guinéen ont été très proches et complices dans leurs fonctions, tous deux, attachés à l’indépendance de l’Afrique et à la souveraineté de ses Etats.

Une minute de silence observée, en conseil des ministres

Une proximité politique et idéologique qui a servi la cause africaine et profité énormément à une relation diplomatique et stratégique exemplaire entre le Tchad et la Guinée.  Si c’est toute l’Afrique qui est orpheline de feu Idriss Deby qui a vécu en héros et est mort en martyr sur le champ d’honneur, le Président Alpha Condé, lui, perd un ami sincère, un allié sûr et un partenaire fiable. Aussitôt, la terrible nouvelle de la disparition brutale et tragique du Président Deby révélée, la Guinée a retenu son souffle, son Président a fait part de son profond regret, de sa désolation, sans manquer de saluer la mémoire d’un panafricaniste convaincu et déterminé, d’un ami cher et loyal. Un deuil national de 24 h a été décrété, une minute de silence observée, en conseil des ministres…Bref, la Guinée d’Alpha Condé partage la douleur du peuple tchadien et se tient à ses côtés pendant ces heures difficiles de son histoire.

Pendant que les factions rebelles ont déconseillé aux Chefs d’Etats d’effectuer le déplacement de N’Djamena

Au nom de l’Amitié et pour les Amis, le Président Alpha Condé est prêt à tous les sacrifices et ne cède pas au découragement : Pendant que les factions rebelles ont déconseillé aux Chefs d’Etats d’effectuer le déplacement de N’Djamena pour prendre part aux obsèques du soldat Deby et continuent de brandir des menaces, urbi et orbi, le Président Alpha Condé a quitté Conakry pour le Tchad, en toute sérénité et confiance. Il est, à cette heure, le Premier Chef de l’Etat, à fouler le sol tchadien.  Plutôt que de rester dans ses quartiers pour des raisons de sécurité évidentes, il a tenu, à peine arrivé, à se rendre au chevet de la veuve Deby pour lui exprimer son soutien et sa solidarité.  Des visites à d’autres proches de l’illustre disparu également dans le même cadre.

Un leader politique courageux qui ne capitule jamais, un ami des jours difficiles

Comme on le voit, cette fois encore, le professeur Alpha condé témoigne à la face du monde qu’il demeure un fervent militant de l’unité et de la solidarité africaine, un leader politique courageux qui ne capitule jamais, un ami des jours difficiles quand le sol semble se dérober sous les pieds et la solitude semble, le seul compagnon !