En visite de travail dans la ville aurifère de Siguiri, Abdoulaye Magassouba, ministre des Mines a été reçu samedi par la notabilité de Bouré. Il était question pour lui de prendre contact avec les populations de la localité dans le cadre du projet d’extension de la SAG. Afin de procéder à une meilleure relocalisation des habitants du village de Kintignian.

Toutes les composantes de la localité dont les élus locaux de la sous-préfecture de Kintignian, les chefs des mines traditionnels, la confrérie des chasseurs, le Djély Tomba (la notabilité des griots), les bureaux des jeunes et les différents groupements se sont massivement mobilisées pour réserver un accueil chaleureux à la délégation gouvernementale à Bouré.

Au nom des populations, El Hadj Aliou Guissé, sous-préfet de Kintignian-Bouré,  s’est d’abord félicité de la nomination de Abdoulaye Magasssouba à la tête du ministère des Mines, avant d’avancer : «Le Bouré vous rassure de vous accompagner de façon désintéressée pour le bon accomplissement de votre mission. Monsieur le ministre, en nous réjouissant de votre présence, nous vous prenons le ferme engagement de mettre fin à toutes les violences de nature à perturber le climat de travail dans notre zone. »

A en croire les citoyens, les problèmes qui se posent avec acuité dans la sous-préfecture Kintignian-Bouré sont entre autres : le bitumage de la route Siguiri-Kintignian, la restitution à Bouré des 50% des 0,04% de la CPD (contribution pour le développement local), l’absence de périmètre pour les populations afin de pratiquer l’exploitation artisanale de l’or, l’acquisition de la taxe superficiaire bloquée depuis des années et les questions liées à la protection de l’environnement.

En conséquence, les sages et la notabilité de Bouré demandent au ministre des Mines de bien vouloir examiner ces problèmes avec bienveillance. «Monsieur le ministre, nous ne trouvons pas d’inconvénients à ce projet d’extension de la SAG. Car Kintignian est une localité de la Guinée située sous la responsabilité de l’Etat. Mais, nous vous prions de faire en sorte que nous puissions vivre décemment », a insisté M. Madifing Camara, porte-parole des sages de Bouré.

Prenant la parole, Abdoulaye Magassouba, a tout d’abord remercié les sages et tous ceux qui ont pris leur temps pour lui souhaiter la bienvenue à Bouré.

«Nous avons entendu ce qui a été dit, nous avons pris bonne note. Depuis notre nomination, nous travaillons pour essayer de résoudre les difficultés que vous rencontrez ici. Mais, ça ne sera pas réaliser du jour au lendemain. Nous devons travailler tous ensemble petit à petit pour que nous puissions résoudre toutes les difficultés auxquelles nous faisons face », a-t-il expliqué.

Avec les sages du BouréToute fois, pour aboutir à une résolution, rajoute le ministre: «nous devons dialoguer, faire des concertations avec toutes les parties prenantes. »

Erigé en sous-préfecture en 1964, Kintignian est composé de 29 districts pour une population de 226 mille 500 habitants et couvre une superficie de 986 Kilomètres carrés. Cette zone de la préfecture de Siguiri est essentiellement à vocation agro-pastorale et minière.

Mohamed Barry envoyé spécial de Guinee7.com

 

 

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici