Conakry- L’Inter-centrale syndicale, la plus grande du pays, la Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée – Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (CNTG – USTG), vient de rendre public un mémorandum faisant état des réclamations des travailleurs de l’Administration publique par rapport à l’application de la nouvelle grille indiciaire et autres difficultés auxquelles la population est confrontée.

Le mémorandum indique : «L’Inter-centrale suit avec une grande attention, la situation administrative des travailleurs en général et celle du secteur de l’Education en particulier. Elle a constaté avec amertume, le non respect des engagements pris par le gouvernement à travers le protocole d’Accord Tripartite du 19 février 2016. Rappelant à cet effet que la grève n’est que suspendue, l’Inter-centrale CNTG -USTG appuie inconditionnellement, les légitimes revendications des personnels de l’Eduction et des enseignants contractuels de l’Etat. Soulignant ainsi que les points énumérés dans ce mémorandum ne font plus l’objet de négociation, car ils font partie du protocole d’Accord tripartite du 19 février 2016».

L’inter-centrale CNTG – USTG, sous la signature de Mamadou Dilé Diallo et de Louis M’Bemba Soumah, exige l’application de tous les points de revendication avant le 31 janvier 2017, en réaffirmant sa détermination à toujours défendre les intérêts matériels et moraux des travailleuses et travailleurs.

Source: AGP

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici